Accueil > Réalisations > Réalisations 2013 > Salle polyvalente de Hodar > Construction d’une salle polyvalente à Hodar

Construction d’une salle polyvalente à Hodar

lundi 13 juin 2011, par Mamadou Diop

Hodar est un village de l’arrondissement de Sagna. La population est essentiellement active dans l’agriculture, l’élevage et le commerce.

L’école possède 6 classes, des latrines et 5 bornes fontaines (ces dernières ayant été financées par l’asbl). 7 enseignants s’occupent de 201 élèves dont 127 filles.

L’école dispose également d’un jardin potager (financé par l’asbl), d’une coopérative scolaire, d’une association de parents d’élèves et d’un comité de gestion.

Village longtemps réfractaire à l’école française, Hodar ne s’y esst vraiment ouvert qu’en 2003 et les efforts conjugués de l’Etat, de l’équipe pédagogique, des parents d’élève, du comité de gestion et de la coopérative scolaire ont permis de la hisser parmi les écoles respectables du département.

S’assurer des fournitures scolaires, de l’encadrement et du suivi des élèves et des enseignants, de l’accès des enfants scolarisables à l’éducation et à l’épanouissement constituent les piliers fondamentaux du développement de notre école.

Des difficultés existent encore cependant, notamment l’absence de clôture qui accentue l’insécurité des enfants et des enseignants.

Une cantine scolaire permettant aux femmes de cuisiner et aux enfants de manger serait aussi nécessaire.

Une autre urgence fait l’objet de ce projet : la construction d’une salle polyvalente permettant des activités de lecture, de théâtre, de jeux.

La salle polyvalente servira à plusieurs besoins :

  • améliorer le cadre d’épanouissement des enfants de l’école en permettant d’abriter un espace de lecture pour le renforcement de la qualité des enseignements/apprentissages.
  • abriter une salle de spectacle, de gymnastique et de jeux.
  • permettre des réunions pour l’équipe pédagogique, l’association de parents, le comité de gestion, le gouvernement scolaire.

Ce projet fait donc l’objet d’un large consensus et est porté par l’ensemble des intervenants de l’école.

ActivitésActionsCiblesAttentes
Mobilisation des acteurs locaux de l’éducation Sensibilisation, Conception et validation du projet. Association des parents d’élèves, Comité de gestion, Équipe pédagogique, Gouvernement de l’école Appropriation du projet, Apport financier, de main d’œuvre et de matériel
Échanges interculturels Animations culturelles, construction de la salle Partenaires, associations de bonne volonté, État Financement du projet, main d’œuvre, partage dans l’action
Suivi Évaluation Comité de pilotage, rencontres périodiques APE, CGE, Équipe pédagogique, Gouvernement scolaire, partenaires Transparence, bilan d’étape, contrôle

Devis estimatif

DésignationQuantitéPrix unitaire Totalen euros
Ciment 10 tonnes 80.000cfa 800.000 cfa 1231 €
Fer 3 quintaux 40.000 cfa 120.000 cfa 185 €
Béton 1 charge de camion 150.000 cfa 150.000 cfa 231 €
Sable 6 charges de camion 30.000 cfa 180.000 cfa 277 €
Poutrelles 40 5000 cfa 200.000 cfa 308 cfa
Planche 12 5000 cfa 60.000 cfa 93 €
Lattes 24 2000 cfa 50.000 cfa 77 €
Eau 50.000 cfa 77 €
Motivation du maître maçon 300.000 cfa 462 €
Activités culturelles 125.000 cfa 193 €
Fonctionnement 250.000 cfa 385 €
Total 2.285.000 cfa 3519 €

Montage financier

Sources MontantPourcentage
Comité de gestion de l’école 200.000 cfa 8,75%
Partenaires 2.085.000 91,25%

Signataires :

  • Modou Wilane Kâ, parent d’élève, Président du comité de gestion.
  • Mor Talla Kâ, éleve en CM1, Président de la coopérative.
  • Mamadou Diop, enseignant, chargé de projet.
  • Abdoulaye Diallo, directeur.
SPIP | | Plan du site | Les brèves Flux des articles | Suivre la vie du site Flux des brèves

Thème créé par : Kozlika sous GPL. Squelette et thème adaptés par André Petithan.

Soutenir par un don