Accueil > Projets > Projets 2011-2013 > L’école de Léwé : un projet complet

L’école de Léwé : un projet complet

jeudi 15 septembre 2011, par André Petithan

Présentation générale

Le village de Léwé est situé dans la communauté rurale de Ndioum Gainth, arrondissement de Darou Minam II, département de Malem-Hodar

Situé à 28 km au Nord du chef-lieu et à 48 km de Kaffrine, il est relativement facile d’accès par la piste latéritique.

La population est estimée à 600 âmes. L’école primaire, créée en 1995 compte 3 cours, 2 classes physiques, 2 enseignants et 73 élèves (40 filles et 33 garçons).

Les conditions de travail dans l’école sont particulièrement difficiles. L’absence de structures tels des latrines mettent sérieusement en danger l’hygiène et la santé des différents intervenants.

De même, la cour de l’école d’un périmètre de 400 m. n’est pas clôturée ce qui constitue un indéniable danger en raison de l’errance fréquente de bœufs venant chercher un peu de fraicheur à la borne fontaine de l’école.

Le présent projet, grâce à un partenariat avec l’asbl Malem-Auder, tend à résoudre ces difficultés au plus grand bénéfice des élèves et de la qualité générale de l’enseignement.

ProblèmesAxes prioritaires
Absence de structures sanitaires Trouver les matériaux nécessaires à la construction de latrines
Absence de clôture de la cour Sécuriser le périmètre par un mur végétal
Manque de fourniture scolaires et d’approvisionnement de la cantine scolaire Trouver des fonds

Objectifs

Au terme de la réalisation de ce projet, l’école devrait être dotée de structures en bon état où des maîtres seront prêts à dispenser un enseignement de qualité dans les meilleures situations d’hygiène, de salubrité et de sécurité pour les enfants.

Le mur végétal aura un impact positif sur l’environnement en participant au reboisement indispensable pour freiner la désertification de la zone.

Les bénéfices assurés par le projet d’embouche ovine permettront d’améliorer le fonctionnement de la cantine scolaire et d’assurer des fournitures scolaires suffisantes et précoces.

L’ensemble des réalisations doit avoir un impact sur l’émulation entre élèves et sur le niveaux qualitatif des apprentissages.

Budget

Latrines
4 T de ciment 80.000 cfa 320.000 cfa
2 quintal de fer 40.000 cfa 80.000 cfa
2 chaises turques 10.000 cfa 20.000cfa
tuyaux - 40.000 cfa
zinc 35.000 cfa 35.000 cfa
poutrelles 6.000 cfa 24.000 cfa
5 kg pointes 1.000 cfa 5.000 cfa
portes 25.000 cfa 75.000 cfa
Main d’oeuvre - 125.000 cfa
Peinture - 50.000 cfa
total 774.000 cfa
soit 1190 €
Clôture végétale
Ciment noir 5t 400.000 cfa
fer 1,6 T 560.000 cfa
Poteaux 200 700.000 cfa
Béton 16 m³ 200.000 cfa
grillage 16 rouleaux 880.000 cfa
arbres 35.000 cfa
Main-d’oeuvre 700.000 cfa
Total 3.475.000 cfa
soit 5346 €

A noter que pour cette clôture végétale, il y a un partenariat avec les Eaux et forêt de Kaffrine, ce qui explique le coût peu élevé des pousses végétales.

Embouche ovine
Moutons 20 25.000 cfa 500.000 cfa
Vaccins 20 1.000 cfa 20.000 cfa
Suivi et entretien 53.000 cfa
Total 573.000 cfa
soit 881 €

Total général : 4.807.000 cfa, soit 7395 €

SPIP | | Plan du site | Les brèves Flux des articles | Suivre la vie du site Flux des brèves

Thème créé par : Kozlika sous GPL. Squelette et thème adaptés par André Petithan.

Soutenir par un don