Accueil > Réalisations > Réalisations 2012 > Une nouvelle classe bien nécessaire

Une nouvelle classe bien nécessaire

samedi 11 février 2012, par André Petithan

Depuis 3 ans maintenant, l’Institut Saint-Julien-Parnasse et le Collège d’Enseignement Moyen de Malem-Hodar, Sénégal, sont jumelés. Ce jumelage est en fait l’officialisation des contacts réguliers et fructueux qui unissent enseignants et directions des deux entités scolaires.

Trois groupes de jeunes belges ont déjà été accueillis à Malem-Hodar et deux groupes d’enseignants sénégalais ont rendu visite à leurs collègues bruxellois.

Le CEM de Malem-Hodar est ce qu’on appelle un CEM de proximité. Sa création, en 2004, a été rendue possible grâce au soutien du PADMIR (Programme d’Appui à la Décentralisation en Milieu Rural).
Le CEM polarise une septantaine de villages environnants mais deux problèmes essentiels subsistent : les problèmes d’accueil des élèves à cause de la grande pauvreté qui sévit dans la région d’une part ; la mobilité des élèves, vu les grandes distances entre les villages, d’autre part. Ce dernier point avait trouvé un début de solution grâce au projet « Yombal dem Ecole » mené en 2010.

JPEG - 791.2 ko

A sa création, en 2004, le CEM de Malem Hodar comptait 49 élèves.
En 2006, l’effectif était de 235 élèves (dont 26 % de filles). Belle progression donc, d’autant plus qu’il faut bien considérer que dans cet environnement peu propice à l’Ecole, chaque élève devient un « ambassadeur » de l’éducation et du développement dans son terroir. Ne dit-on pas là-bas, comme ailleurs en Afrique : « Quand un enfant ne va pas à l’école, c’est tout un peuple qui ne grandit pas. » ?

Certes les conditions de travail n’étaient pas optimales, mais les enseignants, comme les élèves, voyaient l’évolution positive de leur cadre, notamment grâce au partenariat avec Saint-Julien-Parnasse et l’asbl Malem-Auder.

En 2011, le CEM, en passe de devenir Lycée suite à une décision administrative, voit sa population exploser : 570 élèves !

Explosion des potaches donc mais stagnation des locaux puisque le nombre de 7 classes rendait sinon impossible du moins extrêmement difficile un enseignement de qualité.

C’est là qu’intervient le jumelage. Averti de la situation par Malem-Auder, la direction de l’Institut Saint-Julien-Parnasse fait part des difficultés de l’école jumelle au Conseil d’Administration de l’asbl Notre-Dame du Bon Conseil – Saint-Julien (le Pouvoir Organisateur de l’Institut).

Celui-ci, après examen d’un devis de construction d’une salle de classe présenté par l’asbl Malem-Auder, accepte de financer ce nouveau local.

Le coût global de 8746 € est supporté entièrement par le P.O. et l’Institut Saint-Julien-Parnasse (secondaire et fondamental). La conduite du projet sur place (financière et technique) est confiée à l’asbl Malem-Auder.

A partir de ce moment, les choses s’emballent : choix d’un entrepreneur local, facture proforma, livraison du matériel, démarrage des travaux, élévation des murs, pose de la toiture, badigeons…

Moins de trois mois entre le début des travaux et la réception provisoire… C’est un beau succès ! Dès fin février les élèves du CEM pourront utiliser ce nouveau local ainsi que 3 abris provisoires mis à leur disposition par la Commune de Malem-Hodar et l’Association des Parents d’Elèves, très active.

Le geste important du P.O. de l’Institut a bien entendu été unanimement apprécié sur place. Mais surtout, la population, les élèves, les enseignants et les autorités locales constatent que l’investissement humain et financier de la communauté éducative Saint-Julien-Parnasse, épaulée par l’asbl Malem-Auder, s’implante durablement dans la zone ce qui constitue la base d’un véritable partenariat qui se nourrit de contacts humains riches et réguliers.

Le groupe « Jënd ci jub – Achète juste » aura d’ailleurs l’occasion d’illustrer à nouveau ce partenariat du 30 mars au 12 avril prochain. Nous y reviendrons plus que probablement…

Une présentation en images de ce projet se trouve ici.

SPIP | | Plan du site | Les brèves Flux des articles | Suivre la vie du site Flux des brèves

Thème créé par : Kozlika sous GPL. Squelette et thème adaptés par André Petithan.

Soutenir par un don