Accueil > Réalisations > Réalisations 2014 > Naatal Ecole Oasis > Malem-Thérigne, une école Naatal à part...

Malem-Thérigne, une école Naatal à part...

lundi 12 janvier 2015, par André Petithan

1. Localisation :

Malem-Thérigne est un gros village de la communauté rurale de Sagna. Il se situe à 8 km à l’est de Malem-Hodar, le long de la nationale 1.

L’école se situe également le long de la nationale, raison pour laquelle l’Etat a immédiatement sécurisé les lieux par un mur.

2. Description :

Le village d’environ 1000 habitants est constitué de 100% de cultivateurs. C’est un village assez pauvre en ressources financières.

L’école de Malem-Thérigne compte actuellement (juin 2014) un cycle incomplet avec les combinaisons suivantes : une classe simple de CI, une classe multigrade de CP/CM1 et une autre de CE1/CE2. Deux classes en dur existent actuellement.

Le taux brut de scolarisation reste faible. Cela est dû aux difficultés rencontrées par les parents pour assurer le minimum de fourniture à leurs enfants.

Effectif total (rentrée 2013) : 81 dont 29 garçons et 52 filles. L’école dispose d’un bloc sanitaire et d’une arrivée d’eau (située au centre du territoire de l’école).

Le village est alimenté en eau par le forage de Malem-Thialène .

3. Personnel enseignant :

Le directeur de l’école, M. Mamadou Diop, est épaulé par 3 enseignants.

M. Mamadou Diop, enseignant depuis 2005, a été actif 8 ans au sein de l’équipe pédagogique de Hodar. Il est à la base de la réussite des différents projets menés dans cette école en collaboration avec l’asbl depuis 2008 (embouche ovine, maraichage scolaire, construction de locaux,…).

Muté à Malem-Thérigne, sa volonté affirmée est de transposer l’expérience de Hodar dans sa nouvelle école. Il est, en cela, soutenu par la population locale qui a apprécié de pouvoir envoyer des représentants aux formations financées par l’asbl en décembre 2013-janvier 2014 (gouvernance scolaire et agro-écologie).

4. Un potager scolaire Naatal

Le périmètre de l’école étant sécurisé, la haie vive n’avait plus d’objet d’être installée. La demande était donc de mettre en place un potager scolaire.

C’est l’association européenne EU Can aid qui nous a permis de réaliser ce projet. Suite au dépôt d’un dossier concernant l’école, un long échange de mail a eu lieu afin de permettre à chaque partie de bien évaluer les possibilités du partenariat.

Mi-juillet 2014, les fonds étaient disponibles pour mettre en place le potager. Il a fallu attendre la mi-octobre pour que tous les intervenants locaux puissent effectivement travailler à la mise en place du grillage, à la construction du bassin d’eau et de l’adduction.

Voici les photos de la mise en place du potager.

Portfolio

Mamadou Diop, directeur Clôture solidement ancrée dans le sol Bassin d'eau Premiers plants de tomates Compost Cahier du potager Du matériel de marâichage Discussion sur l'organisation du travail. Panoramique du potager
SPIP | | Plan du site | Les brèves Flux des articles | Suivre la vie du site Flux des brèves

Thème créé par : Kozlika sous GPL. Squelette et thème adaptés par André Petithan.

Soutenir par un don