Accueil > Projets > Développement intégré à Boulel Ndoucoumane > Jappale Boulel en marche

Jappale Boulel en marche

samedi 22 avril 2017, par André Petithan

"Jappale Boulel" est le nouveau nom Wolof du projet intégré de Boulel Ndoucoumane. Cela peut se traduire par "Soutenir Boulel"

Il s’agit d’un projet important mettant en œuvre de nombreux aspects et dont l’impact budgétaire sur notre association est important.

C’est aussi un projet fédérateur puisque Malem-Auder asbl est soutenu par de nombreux groupements ou associations : le groupe Verbum Dei, le Rotary Club Vésale, l’Institut Saint-Julien-Parnasse. D’autres demandes sont en cours : la commune de Woluwe St-Lambert et l’Association des Femmes d’Europe notamment.

Pour rappel, le groupement Dakhargui, constitué d’hommes et de femmes, désire mettre en place des activités génératrices de revenus d’une part pour améliorer les conditions de vie des villageois et d’autre part pour essyer de donner des occupations aux habitants afin de les fixer dans la zone et, ainsi, de lutter contre les migrations internes.

Durant la phase de préparation du projet, accompagné par les administrateurs sénégalais de l’association, le groupement a dégagé les priorités suivantes : protection par la plantation d’une haie vive d’un périmètre d’un hectare, mise en place d’un maraichage sur la moitié de cette superficie, construction d’un bâtiment en voûte nubienne pour abriter des ateliers de production (savonnerie, huilerie,...), espace de stabulation pour des bovins. A ces éléments s’ajoutera sans doute une petite unité de biogaz (rendu possible par la présence des bovins et la nécessité de récupérer de l’engrais liquide pour le maraîchage.)

Enfin, il y a une série de formations qui sont prévues : dynamique organisationnelle, techniques agro-écologiques, huilerie, savonnerie, alphabétisation en partenariat avec l’IEF (Inspection pour l’Éducation et la Formation).

Actuellement (22 avril 2017), la protection du périmètre par un grillage est terminée. 4 bovins ont été achetés. Une étable est en cours de construction. Le bâtiment pour les ateliers de production est presque terminé.

Ce qui reste à faire :

  • régler le problème de l’eau (il y a plusieurs pistes en cours d’examen)
  • démarrer le maraichage (sans doute dès le début de l’hivernage)
  • équiper les ateliers de production
  • démarrer les nombreuses formations prévues.

Voici quelques photos...

SPIP | | Plan du site | Les brèves Flux des articles | Suivre la vie du site Flux des brèves

Thème créé par : Kozlika sous GPL. Squelette et thème adaptés par André Petithan.

Soutenir par un don