Accueil > Projets > Projet Village Vert > Les constructions du village vert

Les constructions du village vert

vendredi 12 mai 2017, par Abdoulaye Diallo

La question de l’habitat est centrale au Sénégal, surtout dans le monde rural.

La construction en dur à partir du ciment constituait la seule alternative aux cases. Aujourd’hui le Banco avec la technique de la voute nubienne est une réalité indéniable.

Cependant la mobilisation des paysans, la population la plus vulnérable, demeure une équation. Ainsi la conjugaison des efforts de l’AVN, ONG qui maitrise et dispose de la technique, et Malem-Auder, asbl qui se distingue par son approche communautaire, tente de relever le défi à travers le projet « Village vert » qui mobilise dix clients dans trois villages.

Nom du clientVillageType de BâtimentDisponibilitéNiveau de construction (5/17) Observation
EL Hadji Satou Ka et Fatou Diaw Ka Boulel 10m Tout le matériel est disponible La construction a commencé. On tire la voute Ces deux clients constituent un couple. Leurs voutes sont collées ce qui fait un bâtiment de 10 m. la femme est la présidente du groupement partenaire à Malem-Auder. Toutes les femmes sont intéressées via leur leader.
El Hadji Ousmane Ka Boulel 5m Tout le matériel est disponible Le gros œuvre est fini C’est le fils de l’imam qui construit pour son père ce qui témoigne un grand soutien de la deuxième autorité du village.
Modou Lamine Ka Boulel 5 m Tout le matériel est disponible La construction a commencé. Les murs porteurs sont faits et les voutains. Un notable bien écouté qui avait commencé des briques en ciment mais a choisi de construire en voute après avoir vu le modèle du projet intégré
Momath Ka Hodar 2 voute de 8m Le matériel est disponible et la fabrication des briques a commencé La construction n’a pas encore démarré Ce paysan est le président du comité de santé du poste de Hodar. Il continue avec la voute le comité de consacrer ses efforts au logement du personnel de santé
Aliou Ba Ka Hodar 5m Les cailloux sauvages sont ramassés et les briques simples sont faites et il a démarré les briques BBSC La construction n’a pas encore démarré
Malick Ndao Goudié 5m Le matériel est disponible La construction n’a pas encore démarré Il est maçon voute nubienne frappé par un incendie. Pour l’aider Malem-Auder l’intègre dans le village vert.
Moustapha Ndao Goudié Les pierres sauvages sont disponibles La construction n’a pas encore démarré
Baba Ndao Diam-Diam La construction n’a pas encore démarré

Le projet "village vert" mobilise aujourd’hui deux maçons burkinabés : un C4, Abdoulaye Ilboudo, et un C3, Mouhadou Madhi , trois C3, anciens apprentis « Malem-Auder » Moth Wilane Ka de Hodar, Baba Ndao de Diam-Diam et Malick Ndao de Goudié et quatre nouveaux apprentis : Modou Ndao, Souleye Ndao, Adama Ndao et Baba Kâ

Portfolio

SPIP | | Plan du site | Les brèves Flux des articles | Suivre la vie du site Flux des brèves

Thème créé par : Kozlika sous GPL. Squelette et thème adaptés par André Petithan.

Soutenir par un don