Accueil > Projets > Développement intégré à Boulel Ndoucoumane > Journée de reboisement

Journée de reboisement

samedi 12 août 2017, par Gora Mbaye Seck

(L’album photo correspondant se trouve ici...)

Le mercredi 09 aout 2017 s’est déroulée dans l’enceinte du périmètre maraicher de GIE « Dakhargui » de Boulel une journée de reboisement sur base des plants semés durant la dernière formation « pépinières ».
Une mobilisation exceptionnelle des membres de l’association a été notée.

En cette période de forte croissance des végétaux, il a fallu deux journées préalables de travail pour désherber et nettoyer la totalité du périmètre.

Ont participé à l’activité de reboisement 54 femmes et 11 hommes pour un total de 65 participants avec la présence de l’Imam et du chef de village.
Le service des eaux et forêts, avec une forte équipe, a dirigé le reboisement du début à la fin.

Différentes variétés sont plantées tout autour du grillage et à l’intérieur du périmètre maraîcher notamment :
- Mélifera (386),
- Leucena (48),
- Moringa (48),
- Flamboyant (02),
- Terminalia Menthaly (02)
- Anacardier (32)
soit un total 518 plants.

JPEG - 294.5 ko

A la fin du reboisement, le chef de secteur du service des eaux et forêts a pris la parole pour remercier et encourager les membres de l’association pour leur engagement, leur détermination et leur sens des responsabilités.

Il a terminé par des recommandations en l’endroit des participants :
-  Faire le suivi qui est plus important que le reboisement en lui-même
-  Etre présent et surtout entretenir les arbres
-  Arroser tous les arbres s’il ne pleut pas puisque l’eau coule et les bassins sont remplis
-  Désherber et notifier le nombre d’arbres morts car ils seront remplacés.

La parole est ensuite prise par les membres de Malem-Auder et la présidente de l’association « Dakhargui » pour remercier tous les acteurs et le service des eaux et forêts pour leur disponibilité. Ils ont exhorté tous les acteurs à continuer le suivi pour une réussite totale de l’activité de reboisement qui occupe une phase importante pour la suite des activités.

Les membres de Malem-Auder ont également profité de l’activité pour rencontrer les bénéficiaires du projet village vert.

Les quatre clients rencontrés sont très satisfaits des travaux.

Des avantages sont notés :
-  La sécurité du bâtiment
-  La fraîcheur quant il fait très chaud dehors
-  Les gouttes de pluie ne se font plus entendre la nuit
-  La garantie du bâtiment.

A améliorer :
-  Prévoir un auvent devant la porte d’entrée pour parer la pluie
-  Avoir des portes et fenêtres de qualité pour mieux sécuriser le bâtiment.

A noter également que les services de santé ont profité de la rencontre pour organiser un dépistage du VIH SIDA dans l’enceinte du périmètre à l’occasion de la forte mobilisation des femmes. La voûte nubienne a servi de salle de consultation.

SPIP | | Plan du site | Les brèves Flux des articles | Suivre la vie du site Flux des brèves

Thème créé par : Kozlika sous GPL. Squelette et thème adaptés par André Petithan.

Soutenir par un don