Accueil > Réalisations > Fuir une misère pour en trouver une autre

Fuir une misère pour en trouver une autre

mardi 1er février 2011

Mamadou* n’a pas trouvé la réussite espérée en quittant son Sénégal natal. Sans-papiers en Belgique depuis 12 ans, il traîne au quotidien sa galère, son mal du pays et sa déception d’une Europe bien moins riche et accueillante qu’il ne l’imaginait.

"Ma mère est morte il y a un an. Je n’ai pas eu l’occasion de la revoir. C’est mon plus grand regret…", confesse Mamadou*, la quarantaine, en séjour clandestin en Belgique depuis une douzaine d’années. "Quand j’y repense aujourd’hui, je me dis que j’aurais dû retourner dans mon pays tout de suite", ajoute-t-il.
Comme beaucoup de jeunes Sénégalais, il a quitté son pays pour tenter l’aventure en Europe, plein d’espoir d’une vie meilleure. L’opportunité, pensait-il, de réaliser quelque chose, d’exister. Douze ans après, sa vie sur le Vieux continent n’est qu’une suite de déceptions. Arrivé en Belgique avec un visa touristique de trois semaines, il a compris, "après une semaine, que la galère ne faisait que commencer. Des amis ont eu la générosité de m’accueillir, mais ils vivaient eux-mêmes dans la précarité. Je voyais bien qu’ils n’avaient pas les moyens de m’héberger longtemps…", explique-t-il.
Sans papiers et sans ressources, la solitude a ensuite commencé à le gagner. "L’Europe, c’est chacun pour soi. Les différences culturelles sont énormes et le contexte social n’a rien à voir avec celui de l’Afrique. Il ne se passe pas un jour sans qu’on me rappelle que je suis un étranger qui n’a rien à faire ici", dit-il d’une voix étouffée, en insistant sur le sentiment d’infériorité qui en résulte.

Voir en ligne : http://www.syfia.info/index.php5?vi...

SPIP | | Plan du site | Les brèves Flux des articles | Suivre la vie du site Flux des brèves

Thème créé par : Kozlika sous GPL. Squelette et thème adaptés par André Petithan.

Soutenir par un don