Accueil > Les brèves > La Belgique intervient dans le secteur de l’accès à l’eau

La Belgique intervient dans le secteur de l’accès à l’eau

samedi 14 décembre 2013

La Belgique appuie le secteur de l’hydraulique et plus particulièrement le secteur de l’eau productive à travers le projet Barvafor. En atelier, avant-hier à Dakar, les acteurs du projet ont élaboré un financement de 7,6 milliards de FCfa destiné aux zones rurales des régions de Kaolack, Kaffrine, Diourbel, Fatick et Thiès.

La Belgique compte soutenir le secteur de l’eau productive à travers le projet de Bassins de rétention et de valorisation de forages (Barvafor) qui va bénéficier d’un financement à hauteur de 7,6 milliards de FCfa. Ce projet intervient spécialement dans les régions de Thiès, Kaolack, Fatick, Diourbel et Kaffrine.

« Dans leur coopération, le Sénégal et la Belgique se sont accordés pour intervenir principalement dans les régions du bassin arachidier avec l’ensemble des projets financés par la Belgique. Nous avons choisi la région de Thiès parce que nous avons d’autres organismes belges qui interviennent dans cette zone. Des Ong belges s’activent également dans la mise en valeur d’autres projets à Thiès. C’est pour cela également qu’il est pris en compte », explique Laurence Janssens, avant-hier, au cours d’un atelier.

Depuis deux ans, une forte mobilisation a eu lieu autour de ce projet dont la stratégie est basée sur l’appel à projets. Autrement dit, ce n’est pas le programme qui va chercher des sites à aménager mais ce sont les populations des différentes régions ciblées qui présentent leur besoin à travers le montage d’un projet avec l’accompagnement des services régionaux. Et le programme Barvafor a mis en place tout un processus de présélection et de sélection à l’échelle régionale. « Nous avons fait un premier appel à projets qui a abouti à un paquet d’une vingtaine de sous-projets. Ils ont été injectés dans le circuit des études. Aujourd’hui, tous ces sous-projets sont prêts à être réalisés », rassure Ali Salé Niang, le responsable national de Barvafor.

Cependant, l’essentiel de l’investissement est consacré à l’aménagement et aux ouvrages de retenue d’eau. Car le projet vise à assurer le bien-être des populations rurales en améliorant la production agro-sylvo-pastorale grâce à un accès durable à l’eau productive, dans les zones rurales.

www.lesoleil.sn

SPIP | | Plan du site | Les brèves Flux des articles | Suivre la vie du site Flux des brèves

Thème créé par : Kozlika sous GPL. Squelette et thème adaptés par André Petithan.

Soutenir par un don