Accueil > Les brèves > Fatick : soudure difficile

Fatick : soudure difficile

vendredi 22 août 2014

Le gouvernement sénégalais a mis 341 tonnes de vivres de soudure à la disposition de populations des zones rurales de Fatick (ouest) touchées par un déficit alimentaire, a-t-on appris de l’inspecteur régional du Commissariat à la sécurité alimentaire (CSA), Mamadou Lamine Ngom.

"Cette dotation en vivres de soudure concerne une population cible de 5.528 personnes réparties entre 553 ménages de la commune de Gossas et de l’arrondissement de Colobane", a-t-il indiqué dans un entretien avec l’APS.

Les populations concernées - paysans et pasteurs - dans département de Gossas sont estimées à 1.382 personnes dans la commune du même nom contre 4.146 cibles Colobane, un arrondissement de ce département, ajouté l’inspecteur régional.

M. Ngom a indiqué que les commissions de réception et de distribution installées par les autorités administratives et le Commissariat à la sécurité alimentaire (CSA) sont chargés de la distribution de ces vivres aux bénéficiaires.

Outre les populations de la commune de Gossas et de l’arrondissement de Colobane, d’autres familles touchées dans la région de Fatick ont reçu un soutien financier en lieu et place de vivres de soudure.

Selon des statistiques de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), quelque 850.000 familles paysannes et pastorales sénégalaise sont en proie à des crises alimentaires répétées.

Source : www.aps.sn

SPIP | | Plan du site | Les brèves Flux des articles | Suivre la vie du site Flux des brèves

Thème créé par : Kozlika sous GPL. Squelette et thème adaptés par André Petithan.

Soutenir par un don